Leila Alaouf

dimanche 24 février 2013

Apatride

Aucun commentaire :
Apatride,
Tel est mon nom.
Coeur vide,
Empli de souvenirs,
Sans attaches.

Apatride tel est mon nom,
Sans lumière de fond,
Sans base,
Sans projection,
Apatride est mon coeur,
Apatride,
Mon âme,
Mon esprit,
Ma foi.

Sans horizon ni corde à rattraper,
Sans bout de tissus pour essuyer,
Certaines des larmes clandestines.
Tout comme fables et contes,
Sans forêts qui me choient,
Intimement.
Sans mer pour me dire,
"Tu es chez toi"

Apatride dans un monde,
Plein de frontières,
Plein de drapeaux,
Plein d'armées,
Et d'hymnes nationaux.

Apatride sans refuges loyaux,
Rien qui ne soit recousu,
Rassemblé et assemblé,
Sans couverture originelle,
Sans pensées universelles.
Apatride.


Leila Alaouf

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire