On demande au citoyen musulman de s'indigner quand il s'agit de crime que l'on appelle vulgairement « crime de haine». Pourt...

#ChapelHill : De quoi a-t'on peur ? (HuffPost)


On demande au citoyen musulman de s'indigner quand il s'agit de crime que l'on appelle vulgairement « crime de haine». Pourtant, ce même citoyen musulman qui s'est indigné, non pas parce qu'on le lui a demandé mais par humanité naturelle et spontanée, se retrouve seul le jour où c'est lui qui devient la victime de la haine.

[...]

0 commentaires: